Conseils pour trouver un fauteuil adapté à vos besoins

Le fauteuil roulant est un équipement permettant d’aider et d’assister les PMR. Il leur permet de se déplacer plus facilement et de manière autonome malgré l’existence d’un handicap. Le fauteuil roulant est bien plus qu’un simple dispositif médical, car il garantit la liberté de mouvement et favorise l’interaction sociale des PMR. Le choix du fauteuil roulant se fait en trois étapes.

La prescription médicale

En principe, c’est le médecin traitant, le spécialiste de la rééducation ou l’ergothérapeute qui va déterminer si un patient a besoin d’une chaise roulante ou non. Cette décision repose sur la pathologie et le handicap de ce dernier. Généralement, ce sont les pathologies lourdes qui nécessitent ce type d’équipement comme des lésions au niveau de la moelle osseuse, l’hémiplégie, la paralysie motrice ou cérébrale, les douleurs dorsales (notamment chez les personnes âgées) et les autres maladies neurodégénératives. Ainsi, le professionnel de santé mentionne dans l’ordonnance le type de fauteuil adapté au patient (manuel ou électrique), la durée de l’utilisation envisagée et les autres fonctionnalités et accessoires dont ce dernier a besoin. Autrement dit, c’est votre médecin qui détermine le type de chaise le plus adapté à votre pathologie/morphologie.

L’évaluation du patient

Le choix du fauteuil roulant repose sur la prise en compte de nombreux facteurs comme :
• La présence ou non d’une assistance
• L’âge du patient
• Le niveau de mobilité
• Le mode de vie
• L’environnement
• Les besoins

Il est primordial de choisir un fauteuil roulant qui s’adapte à la morphologie du patient et à ses capacités fonctionnelles, sa force musculaire ou son tonus. Ainsi, le patient doit être mesuré afin de déterminer la largeur, la hauteur et la profondeur de l’assise et du dossier. Ensuite, il faut considérer l’environnement dans lequel le patient va l’utiliser, en intérieur ou en extérieur. Si c’est pour une utilisation à domicile, il faut prendre en compte la largeur des portes, tenir compte des marches, etc.

Enfin, le choix de l’équipement doit tenir compte du degré d’autonomie et des activités du patient. En effet, les besoins d’une personne seule et assistée ne sont pas les mêmes.

A la fin de cette analyse, le professionnel de santé établit un cahier des charges précis du fauteuil roulant le plus adapté à son patient.

L’essai de la chaise roulante

Sachez qu’il existe plusieurs modèles de fauteuils roulants dont :

Le fauteuil roulant manuel

Ce modèle nécessite l’intervention du patient notamment l’utilisation de ses bras. Il est adapté aux personnes ayant des difficultés à marcher ou à se déplacer de manière autonome. Il est léger et peut facilement être transporté. Vous pouvez l’utiliser en extérieur comme en intérieur.

Le fauteuil roulant manuel de confort

C’est un modèle plus confortable que le premier. Il est parfaitement adapté aux personnes éprouvant des douleurs ou de l’inconfort quand elles restent assises trop longtemps. Avec son assise ergonomique et rembourrée, il s’accorde totalement à la morphologie de son utilisateur.

Le modèle roulant électrique

Ce modèle est similaire au fauteuil roulant classique à la seule différence qu’il dispose d’un moteur électrique comme celui proposé sur Acekare.com. Avec ce type de fauteuil, le patient n’a pas besoin de faire des efforts pour le propulser. Ce qui favorise le déplacement des PMR. Ces dernières peuvent alors être mobiles malgré la faiblesse musculaire ou la limitation physique. De plus, le moteur dont il est doté augmente l’autonomie et favorise le confort du patient.

Le modèle tout-terrain

Ce type de chaise permet à son utilisateur de pratiquer un sport ou un loisir comme le tennis, le basket, etc. Il peut aussi partir en randonnée et même se promener à la plage avec.

Sachez qu’après le choix de la chaise roulante, le patient est invité à essayer son fauteuil chez lui accompagné de plusieurs professionnels, dont son médecin. Ce dernier peut alors effectuer les derniers réglages relatifs à l’équipement afin de corriger la posture.

studio Previous post Construire un Studio de Jardin Sans Permis de Construire: Prix, Réglementations et Conseils
bien-être digestif Next post Comment améliorer le bien-être digestif au quotidien ?